7 Mythes et réalités du métier d’hôtesse de l’air

Il fait rêver les petites filles et fantasmer les hommes… Pourtant, c’est un métier comme les autres, avec ses avantages et ses inconvénients, ses clichés et ses réalités. Le quotidien d’un agent de bord n’a pas grand-chose à voir avec l’image qu’on s’en fait.

Mythe 1 : Les hôtesses de l’air sont toutes de belles jeunes femmes

FAUX. La moyenne d’âge a augmenté au cours des dernières années, et si la présentation est importante dans ce métier, le casting n’a pas grand-chose à voir avec Canada’s next top model. Enfin, il peut s’agir d’hommes comme de femmes. D’ailleurs, on ne dit plus hôtesse de l’air, mais agent ou agente de bord.

Mythe 2 : elles ont des aventures avec les pilotes

FAUX. D’abord, elles sont plus professionnelles que ça, ensuite, elles manquent de temps ! Il se passe rarement plus de quelques minutes sans rien à faire au cours d’un vol, et au moment des escales, direction des hôtels généralement séparés. 

Mythe 3 : elles profitent de tous les pays

FAUX. Les escales durent entre 24 et 72 heures… Et après avoir enchaîné parfois plusieurs nuits blanches, la priorité est souvent le repos ! Pas vraiment le temps de s’arrêter pour sentir le sable chaud entre ses orteils. La plupart du temps, ce que les agents de bord peuvent espérer de mieux est de sauter dans un bus pour une visite guidée de la ville ou des environs avant de devoir réembarquer.

Mythe 4 : elles parlent plein de langues

VRAI. Anglais et français, bien sûr, et une troisième langue au moins est souvent exigée, qui varie selon la compagnie aérienne et la destination : par exemple l’espagnol pour les pays latins.

Mythe 5 : elles ont plein de vacances

FAUX. Non seulement, les agents de bord n’ont pas tant de jours de congés qu’on pourrait le croire, mais en plus, les moments où les autres sont en vacances sont ceux où ils ont le plus de travail ! C’est un véritable décalage : à l’heure où certains partent profiter du soleil après des mois sous la neige, ils ne comptent pas leurs heures pour amener tous ces passagers à destination.

Mythe 6 : elles travaillent toujours avec les mêmes personnes

FAUX. Réglementations sur le temps de travail et décalages horaires obligent, les équipes sont en rotation permanente dans les compagnies aériennes. La première chose que font les agents de bord en arrivant au travail, s’ils ont le temps, est de faire la connaissance du pilote, du co-pilote, et du reste du personnel avec qui ils travailleront sur ce vol donné… Sans aucune garantie de les revoir après l’atterrissage.

Mythe 7 : elles ne font rien à part servir les repas

FAUX. Vous pensez qu’après les démonstrations de sécurité et la distribution des plateaux repas, les agents de bord se tournent les pouces ? Détrompez-vous : quelle qu’en soit la durée, ils passent tout le vol à répondre aux demandes des passagers, à assurer la sécurité, à prendre soin de ceux qui ne se sentent pas bien, et à ranger et nettoyer.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#